Comptage national des oiseaux des jardins

Je vais vous parler d’une opération naturaliste qui est organisée tous les ans par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et le  Muséum national d’Histoire naturelle. Il s’agit du comptage national des oiseaux des jardins.

Cette opération se déroule ce week-end, soit les 26 et 27 mai.

 

En quoi consiste ce comptage ?

Les organisateurs de ce comptage sollicitent les citoyens à partager les observations des oiseaux de leur jardin à deux reprises dans l’année. En effet, en janvier pour les oiseaux hivernants (restants en France en hiver) et en mai pour les oiseaux nicheurs (présents durant la période de reproduction).

Ces comptages ont commencés depuis 2013 et ont permis de récolter des milliers de données permettant de faire avancer la connaissance des oiseaux de nos jardins. En effet, grâce à ces données les naturalistes et scientifiques peuvent dresser des états des lieux des oiseaux présents dans les jardins.

 

Le comptage en mai

Le comptage de ce week-end a pour objectif principal d’inventorier les oiseaux nichant dans nos jardins.

Par ailleurs, ce comptage permet de savoir si les migrateurs, partis de France en hiver pour des contrées plus chaudes, sont de retour dans notre pays pour la bonne saison.

Pour finir, ceci permet de voir si les oiseaux recensés durant le comptage hivernal sont encore présents ou pas.

 

Participer à ce comptage

Que l’on soit débutant ou expert, tout le monde peut participer à ce comptage. Par ailleurs, il n’y a aucune condition préalable à remplir. Le comptage peut se faire seul, en famille ou entre amis.

Des fiches d’aide à l’identification des oiseaux sont fournies.

fiche identification oiseaux lpo

fiche identification oiseaux lpo 2

 

Pour le comptage, il faut :

  • choisir un jour de comptage, soit le samedi 26, soit le dimanche 27 mai.
  • trouver le lieu d’observation : un jardin privé est idéal. Néanmoins, il est possible de participer dans un jardin public ou sur un balcon.
  • observer et noter durant 1h tous les oiseaux qui visitent le lieu. Le comptage peut se faire à n’importe quelle heure. De plus, il faut ne compter que les oiseaux posés dans le jardin et non ceux qui ne font que le survoler, à l’exception des hirondelles et martinets s’ils chassent au-dessus du jardin.
  • saisir ses observations sur le site de l’Observatoire des oiseaux des jardins. Je vous joints le lien du « Guide d’aide à l’inscription et à la saisie des données » pour vous aider dans la saisie de vos données.

oiseaux comptage lpo rouge gorge

Cette opération intéressera les amoureux de la nature et de la biodiversité. Si vous avez déjà participé à ces comptages ou si cela vous intéresse, n’hésitez pas à commenter.

Vat

Articles similaires : Le jour où j’ai quitté mon CDI ; Rendez-vous avec la nature

 

Facebooktwitterpinterestinstagrammail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *