Sanctus de S. Toyne, mon avis sur le livre

Synopsis

« Depuis l’aube de l’humanité, la Citadelle, fort du nord de la Turquie, abrite des communautés de moines, dont l’ordre des Sancti, les  » soutanes vertes « . Après avoir été initié à leurs mystérieux sacrements, un jeune moine s’échappe du monastère pour se jeter du haut de la montagne. La scène est filmée par un touriste et projetée sur les chaînes de télévision du monde entier. C’est le début d’une lutte à mort entre la communauté des Sancti et celle des Mala, pour qui l’heure de la prophétie a sonné.
Liv Adamsen, la sœur du moine, se rend sur place pour l’identifier et tenter de comprendre son geste. Elle se trouve prise au centre de cette guerre sans merci. Qu’est-ce que ce mystérieux Sacrement que les Sancti protègent depuis la nuit des temps ? »

 

A propos du livre

Titre : Sanctus

Auteur : Sinon Toyne

Genre : Thriller

Editeur : France Loisirs

Nombre de pages : 492 pages

Prix : 21,30 euros sur Amazon

 

Mon avis

Avant Sanctus, je ne connaissais pas Simon Toyne. J’ai apprécié ma lecture, même si elle a été moyenne pour moi. Même si l’histoire est bien ficelée, il m’a manqué quelque chose. Je suis restée sur ma faim malheureusement.

 

Intrigue générale

L’auteur nous plonge dans un univers religieux machiavélique à la citadelle de Ruine en Turquie. C’est du haut de cette citadelle qu’un moine se donne la mort. C’est au fur et à mesure de l’histoire que l’on apprend que cette mort n’est pas seulement un suicide, mais plutôt un message.

Un message pour révéler un secret que les moines de la citadelle cachent depuis des années. Néanmoins, les principaux intéressés ne veulent absolument pas que ce secret soit dévoilé au monde entier. Alors, ils sont prêts à tout pour qu’il ne soit pas découvert…

 

Actions

Ce livre est une course poursuite ! Il y a de nombreuses actions assez rythmées. Néanmoins, l’histoire a des moments où tout s’emballe et des moments où c’est le calme plat. Par ailleurs, l’intrigue s’essouffle au fur et à mesure du livre.

Tout ceci donne un rythme assez particulier au livre. C’est surement pour cela que des fois je n’étais plus dans l’histoire et que l’auteur m’avait perdu.

 

Personnages

Il y a de nombreux personnages dans ce roman. Je dois avouer que je me suis des fois un peu perdue.

Par ailleurs, mise à part Liv, aucun autre personnage ne m’a vraiment transcendé. Liv est une jeune femme attachante cherchant à comprendre pourquoi son frère, le moine, s’est suicidé.

 

Plume de l’auteur

J’ai beaucoup aimé la plume de l’auteur. Son livre est très facile à lire, en effet les chapitres sont courts. Par ailleurs, la plupart d’entre eux se terminent par des Cliffhangers incitant le lecteur à continuer sa lecture.

Néanmoins, j’ai pu remarquer quelques longueurs.

 

CONCLUSION

Points positifs : La fin, la plume de l’auteur

Points négatifs : Le rythme étrange, les personnages peu attachants

Sanctus a été une agréable lecture. Néanmoins, je suis restée sur ma faim. Il m’a manqué quelque chose malheureusement.

Note : 13/20

 

Articles similaires : Carnages de M. Chattam ; Bouddha de Cussler et Dirgo ; Le tueur et son ombre de Lieberman ; Angor de F. Thilliez

 

Facebooktwitterpinterestinstagrammail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *