ELRE aide le village Ban Vang Mao

Ban Vang Mao, petit village laotien

Voici un article pour vous présenter Ban Vang Mao, village laotien auprès duquel l’association Enfants Lao, les Rizières de l’Espoir agit.

 

La localisation

Le village de Ban Vang Mao est situé à environ 70 km de Savannakhet et à 20 km de Kengkok, dans le centre du pays. En raison d’un accès très difficile, il faut 3 à 5h de route de Savannakhet et 1h30 de Kengkok pour arriver au village. En effet, il y a 7 km de pistes quasi-impraticables surtout durant la saison des pluies.

carte localisation village ban vang mao laos association humanitaire enfant école

 

Le village

Tous les habitants disposent de l’électricité.

Néanmoins, le village n’a pas accès à l’eau potable. Deux puits communs captent de l’eau salée. De ce fait, les habitants récupèrent les eaux de pluies dans des jarres, achètent l’eau en bombonnes, pompent les eaux de rivières grâce à 50 pompes.

Par ailleurs, il n’y a pas de système d’assainissement. En effet, il n’y a aucun égout et le traitement des eaux usées n’est pas pratiqué.

Pour finir, il n’y a aucun centre de soins, ni de médecins dans le village. Un dispensaire est présent dans le village voisin. Un petit hôpital est situé à Kengkok. Il faut aller à Savannakhet pour avoir un grand hôpital et des médecins spécialistes.

rivière ban vang mao laos village enfant école association humanitaire asie
Rivière située à proximité du village
jarres école enfant village laos ban vang mao eau association humanitaire
Jarres de stockage d’eau

Les habitants

Le village Ban Vang Mao compte environ 540 habitants dont 86 familles, réparties dans 90 maisons.

Leurs métiers

Les habitants vivent essentiellement de la riziculture. Chaque famille possède entre 1 à 3 hectares de rizières. En parallèle à cela, certains habitants sont également éleveurs de vaches et de volailles ou pêcheurs. De plus, certains sont artisans (vanneries, tapis de sol, tissage). Par ailleurs, certains sont commerçants au travers d’une épicerie.

Leurs moyens de locomotion

La plupart des habitants sont véhiculés par des motos et des vélos. Très peu possèdent des voitures. Également, étant agriculteurs, ils possèdent des tracteurs ou autres engins agricoles.

tracteur village laos asie enfant école association humanitaire
Tracteur laotien

L’école

Dans le village, il n’y a qu’une école primaire. Il n’y a pas d’école maternelle, de collège ni de lycée. L’école primaire compte 4 classes dont un double niveau. Les cours sont dispensés de 8h à 12h et de 14h à 16h du lundi au vendredi par 4 institutrices. Les enfants disposent de peu de fournitures scolaires ; par exemple il y a un livre scolaire pour 6 enfants. Je vous laisse imaginer les conditions d’apprentissage.

Au total, il y a 83 élèves. Ils viennent à l’école en vélo ou à pied. Ils travaillent avec leurs parents avant et après l’école. De plus, étant donné qu’il n’y a pas de cantine scolaire, les enfants repartent chez eux pour manger, mais ne reviennent en général pas l’après midi.

L’école est entourée de clôtures et d’un portail fabriqués en bambou. Il n’y a aucun point d’eau d’où la présence de toilettes avec fosses. Par ailleurs, il n’y a pas de plafond, ni d’électricité. De plus, il n’y a pas de poubelles, ce qui pose un gros problème de gestion des déchets.

enfants écoles laos village ban vang mao association humanitaire
Enfants dans une des classes de l’école
école enfant laos asie ban vang mao association humanitaire
Ecole de Ban Vang Mao

La pagode

Une pagode en bois est présente dans le village où habitent trois bonzes. Elle n’est pas en bon état, elle nécessite d’une bonne rénovation.

Des logements pour les bonzes sont en cours de construction.

pagode village laos enfant école association humanitaire bouddhisme
Pagode du village

Les besoins exprimés par les villageois

Les villageois ont exprimés leurs besoins auprès de l’association. Ce sont de nombreux besoins collectifs et ils n’ont jamais évoqués de besoins individuels. En effet, tous ces besoins sont pour améliorer les conditions de vie communes. Les villageois s’impliquent énormément et efficacement dans les différents projets menés par l’association.

Voici leurs besoins :

  • accès à l’eau potable ;
  • réfection de l’école : mise en place de l’électricité, mise hors d’eau pendant les inondations, points d’eau potable, distribution d’eau dans les latrines, aménagement d’une pièce pour les institutrices, toiture, ravalement, dalles au sol, fenêtres, volets, plafonds, … ;
  • matériel scolaire : tables, bancs, tableaux, armoires, fournitures scolaires, … ;
  • terminer les travaux de la mairie : portes, fenêtres, volets, ravalement, peinture, électricité, plafonds, … ;
  • accès aux latrines pour tous ;
  • rénovation de la pagode ;
  • accès à certains soins de base : vision, dents, … ;
  • gestion des déchets.
enfants buffles école asie laos ban vang mao village association humanitaire
Enfants avec des buffles

Voici donc une présentation du village de Ban Vang Mao. Malgré sa taille, l’association essaie d’aider au maximum les villageois.

Si vous voulez aider l’association que ce soit financièrement, matériellement ou bénévolement, n’hésitez pas à nous contacter !

Vat

Article similaire : Une association pour le Laos : ELRE

 

Facebooktwitterpinterestinstagrammail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *