Ecosse #7 : Jour 7 – Promenade au Loch Leven, visite de l’abbaye de Dunfermline et retour sur Edimbourg

Le septième jour de ce road-trip a été marqué par une météo très instable. C’était la première fois de notre voyage que l’on a pu voir autant de changements vis-à-vis du temps. Nous sommes passés d’une tempête avec vent puissant et pluie torrentielle à un ciel ensoleillé avec des températures presque printanières en seulement quelques heures d’intervalle.

Cette journée a commencé sous la pluie avec une promenade sur les bords du Loch Leven. Puis, nous nous sommes arrêtés à Dunfermline pour visiter son abbaye et son palais. C’est à ce moment là que cette tempête a frappé ! Et pour finir cette journée, nous avons fait notre retour à Edimbourg où nous avons passés trois nuits. Edimbourg a été la dernière étape de notre road-trip, snif !

 

Promenade au Loch Leven

Le Loch Leven

Malgré une forte pluie, nous avons décidé, fous comme nous sommes, d’aller nous promener sur les bords du Loch Leven et plus particulièrement dans la Réserve Naturelle Nationale du Loch. Ce loch est situé dans la région de Perth et Kinross. Il a une forme circulaire avec un diamètre d’environ 6 km.

Sur ce loch s’élèvent les ruines du Lochleven Castle se trouvant sur une île, accessible grâce au Kinross Ferry. Ce château a été construit en 1300 où il a été assiégé durant les guerres d’indépendance d’Ecosse. Puis, à la fin du 14ème siècle, il fut la propriété des Douglas pendant 3 siècles. Ce château fut la prison de Marie Stuart, reine d’Ecosse, de 1567-1568 où elle réussi à s’échapper. En 1675, le château fut racheté par William Bruce. Aujourd’hui, il appartient à l’Historic Environnment Scotland.

loch leven écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

loch leven kirgate paysage lac écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

 

Notre promenade

La réserve naturelle du loch accueille une importante colonie d’oiseaux faisant halte sur cette étendue d’eau. Par ailleurs, cette réserve est caractérisée par de nombreux habitats naturels humides. Un sentier de randonnée de 13 km environ  (le Loch Leven Heritage Trail) s’étend tout autour du loch.

Nous avons pu voir une toute petite partie de cette réserve à deux endroits, Kinross Pier et Kirkgate Point.

 

Kinross Pier

A Kinross Pier, nous avons traversé des zones humides pour ensuite arriver sur une vue dégagée du loch.

loch leven kinross lac écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

loch leven kinross nature écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

loch leven kinross nature lac écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

 

Kirkgate Point

A Kirkgate Point, nous avons admiré de loin le Lochleven Castle sur son île. Il y a également un cimetière non loin du parking.

loch leven kirgate nature lac écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

loch leven kirgate cimetière lac écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

loch leven kirgate château lac écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

 

Notre avis

Malgré la pluie, nous avons apprécié notre ballade dans la réserve naturelle du Loch Leven. Nous avons beaucoup aimé le loch, les zones humides de Kinross Pier, la vue sur le château à Kirkgate Point.

Les différents sentiers de randonnée sont praticables pour tous publics. Les parkings sont gratuits.

Nous vous recommandons d’y passer y faire un tour si vous avez la possibilité d’y aller. Vous aurez peut-être plus de chance que nous concernant la météo !

 

Visite de l’abbaye et du palais de Dunfermline

Après notre promenade pluvieuse au Loch Leven, nous nous sommes dirigés vers la ville de Dunfermline afin de voir l’abbaye et le palais. C’est à ce moment là que l’on a été pris dans une tempête ! Nous avons dû attendre que ça se calme. Et figurez-vous, après environ une heure d’attente dans la voiture, un grand soleil a fait son apparition…

abbaye cimetière dunfermline histoire écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

abbaye palais dunfermline écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

 

L’histoire du site

L’abbaye de Dunfermline correspond un ancien monastère de moines bénédictins fondé par la reine Marguerite au 11ème siècle.

Dans l’abbaye sont enterrés huit rois d’Écosse dont Robert Bruce.

Le palais a été construit au 16ème siècle par le roi Jacques IV. Il a été la demeure de son épouse, la reine Anna du Danemark. Également, des années plus tard, ce fut le lieu de naissance du dernier monarque né en Ecosse, Charles Ier.

Actuellement, l’abbaye et le palais sont gérés par l’Historic Environment Scotland.

abbaye palais dunfermline histoire écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

palais ruines dunfermline histoire écosse road trip voyages tourisme en famille coaching conseils

abbaye rois dunfermline écosse voyages road trip conseils coaching

 

La visite

L’abbaye et le palais sont attenant l’un de l’autre. A l’inverse de l’abbaye qui est entièrement préservée, le palais est quant à lui en ruines. L’abbaye est toujours utilisée comme église paroissiale.

L’entrée pour la visite de l’abbaye et du palais vous coûtera pour les adultes et 3,60£ pour les enfants. Nous n’avons pas fait cette visite, nous ne pouvons donc pas donner notre avis. Nous nous sommes contentés d’admirer les zones gratuites du site qui sont certaines parties intérieures de l’abbaye ainsi que des parties extérieures avec les jardins, le cimetière et les ruines du palais.

Egalement, étant en ville, il est compliqué de se garer. Par ailleurs, les places sont payantes.

abbaye cimetière dunfermline écosse voyages road trip conseils coaching

abbaye orgue dunfermline écosse voyages road trip conseils coaching

 

Notre avis

Nous avons beaucoup aimé le lieu qui est rempli d’histoire. L’abbaye est juste magnifique et pleine de charme, que ce soit l’intérieur ou l’extérieur. Les ruines sont encore bien conservées. Les jardins avec le cimetière est sympathique et très bien entretenu. Des panneaux informatifs sont également présents, ce qui nous permet d’en apprendre plus sur le lieu.

Si vous aimez les vieilles pierres, n’hésitez pas, vous ne serez pas déçu !

palais dunfermline écosse voyages road trip conseils coaching

abbaye jardins dunfermline écosse voyages road trip conseils coaching

palais ruines dunfermline écosse voyages road trip conseils coaching

 

Notre retour sur Edimbourg – Fin de notre road-trip

Retour sur Edimbourg

Après notre visite de Dunfermline, nous nous sommes dirigés vers Edimbourg pour tout d’abord rendre notre voiture de location, puis faire le checking à notre dernier logement de ce road-trip.

Avant d’entrer dans Edimbourg, nous avons traversé le Queensferry Crossing, un pont gigantesque. Tout aussi impressionnant, deux autres ponts (Forth Road Bridge, Forth Bridge) sont quasiment accolés à celui du Queensferry Crossing.

edimbourg pont écosse voyages road trip conseils coaching

 

Première ballade dans Edimbourg

Après avoir rendu notre voiture de location à l’aéroport, nous avons pris le tramway pour faire le checking pour notre dernier logement. Ce logement était le The Guards Hotel, situé non loin de la station de tramway Haymarket.

Après nous avoir installés dans notre chambre, nous avons décidé de nous promener un peu dans le quartier. Nous avons pu découvrir les magnifiques bâtiments typiquement écossais. Nous sommes passés notamment devant certains monuments tels que le Walpole Hall (centre d’informations de santé), la cathédrale St Mary’s, le West Register House (archives nationales d’Ecosse) et l’église St John’s.

edimbourg walpole hall écosse voyages road trip conseils coaching
Walpole Hall
edimbourg cathédrale sainte marie écosse voyages road trip conseils coaching
Cathédrale St Mary’s
edimbourg west register house écosse voyages road trip conseils coaching
West Register House
edimbourg église saint john écosse voyages road trip conseils coaching
Eglise St John’s

 

Le septième jour de notre road-trip s’achève ainsi avec un petit aperçu d’Edimbourg. Ce voyage est malheureusement bientôt fini ! Mais, pour l’heure nous allons profiter de la capitale écossaise…

 

Notre dernier logement

Pour la fin de notre road-trip à Edimbourg, nous avons choisi de séjourner trois nuits au The Guards Hotel.

Cet hôtel est localisé sur la Clifton Terrace à proximité immédiate de la station de tramway Haymarket (à environ 2 minutes à pied). Par ailleurs, il est relativement proche du centre historique (15-20 min à pied du château d’Edimbourg). Sa localisation est un avantage ; la proximité de la station de tramway facilite les choses si vous ne voulez pas vous déplacer dans Edimbourg à pied. De plus, pour le retour à l’aéroport, cela vous évitera de vous trimbaler avec vos lourdes valises.

Nous avons payé 80£ la nuit, ce qui nous parait correct pour un hôtel dans la capitale écossaise. Le personnel était serviable et aimable.

Le point faible a été la chambre. Mise à part une chambre de taille correcte avec télé, bouilloire/thé/café et tables de chevet, nous avons globalement été déçu. En effet, la chambre était située au rez-de-chaussée en face de la porte d’entrée. Par conséquent, nous avons entendu tous les allés et venus en soirée et dans la nuit. Ce n’est absolument pas insonorisé. De plus, la literie y est inconfortable et grince à chaque mouvement. Également, la salle de bain, certes grande (car convient aux personnes handicapées) n’était pas du tout pratique. En effet, la douche était ouverte à la salle de bain. La salle de bain était donc mouillée tout le temps. Il y faisait froid. Pour finir, le chauffage ne fonctionnait que la nuit. Lorsque l’on rentrait de ballade en fin d’après-midi, nous avions froid.

Je ne vous recommande donc pas cet hôtel. Pour nous, son seul avantage est sa localisation.

edimbourg maisons écosse voyages road trip conseils coaching

 

Articles similairesCairngorms National Park, Scone PalaceFort George, Cawdor Castle, Cairngorms National Park ; Le Loch Ness, le château d’Urquhart, Drumnadrochit Sur la route de Glencoe ; D’Edimbourg à Garelocchead ; De Paris à Edimbourg ; Septembre 2018, Ecosse nous voilà ; 

 

Facebooktwitterpinterestinstagrammail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *